Start-slow : page de démarrage pour navigateur

Posté le 12/06/2018

Il y a quelques mois, j'étais tombé sur l'excellente extension Tabliss.

Le principe ? Modifier la page d'accueil et de nouvel onglet de votre Firefox préféré, avec en gros une jolie image issue de l'excellent site Unsplash, et quelques trucs annexes genre champ de recherche, heure, message d'accueil selon l'heure.

Toutefois, j'aime bien réinventer la roue et surtout me "réapproprier" ce que j'aime.

Voici donc Start-slow. Le truc est autant exceptionnel que son nom est orignal. C'est pour dire.

L'habituel listing de fonctionnalités :

  • simple à poser chez soi, en mode "tu prends, tu balances, ça fonctionne"
  • affichage dynamique de l'heure courante
  • message d'accueil selon l'heure
  • image de fond issue de Unsplash
  • météo déterminée par ville
  • champ de recherche principal (pointant vers http://encrypted.google.com/ par défaut)
  • raccourcis pour pointer sur d'autres espaces de recherche (des explications par ici)
  • possibilité d'épingler des liens pour les avoir sous la main (stockage côté client via localStorage)
  • pseudo responsive
  • et quelques commandes à la con

Comme tout le monde n'habite pas Paris ou n'a pas les mêmes habitudes de navigation, la majorité des éléments fonctionnels sont personnalisables, en éditant le contenu du fichier config.json :

  • unsplashCollectionID : identifiant de la collection Unsplash ciblée pour les images de fond
  • defaultWeatherLocation : ville ciblée pour déterminer la recherche météo
  • defaultSearchBaseURL : URL du moteur de recherche par défaut
  • commands : permet de modifier les moteurs de recherche et leurs commandes de raccourcis
  • messages : permet de définir les messages qui s'afficheront selon une plage horaire précise (heure min et heure max)

Version classique

Capture écran de Start-slow, version classique

Version mobile

Capture écran de Start-slow, version mobile

Pour le reste, tout est précisé dans le fichier README du projet. Les sources (HTML, CSS, JS) sont passées à la moulinette par l'intermédiaire de Gulp, dont les dépendances NPM sont précisées dans le fichier package.json. Donc en somme, les sources non minifiées pour bidouillage sont présentes dans le répertoire src, les sources minifiées pour utilisation sont dans le répertoire dist.

Sources : Start-slow
Démo : Instance de Start-Slow sur Green Effect

(Photo by Annie Spratt)

Bye bye Froxiss - Welcome Froxiss Reload

Posté le 08/03/2018

J'adore bricoler des trucs. Toujours un peu à l'arrache mais ça fait le charme des projets persos. Avec mes nouvelles obligations, je ne suis plus (trop) censé bricoler du code. Mais bordel, ça me manque.

Alors quand L'anar geek relance un vieux projet, ça donne envie de s'y remettre.

Donc en somme voici une nouvelle version de Froxiss dont j'avais déjà eu l'occasion de parler par ici. Sauf que j'ai tellement tout cassé qu'il me semblait évident de créer un nouveau dépôt.

Voici donc Froxiss Reload. Ne me demandez pas pourquoi ce nom, j'en ai aucune idée.

Version classique

Froxiss-Reload version large

Version responsive - mobile

Froxiss-Reload version mobile

Comme évoqué sur la page du projet, on se retrouve avec un truc que j'espère léger et simple d'installation. Après, c'est livré "tel quel", avec de vrais morceaux de bugs et des fonctionnalités manquantes. 'faudra me dire.

Mais en gros, ça donne :

  • Sans base de données
  • Script auto hébergeable
  • Gestion des flux RSS/ATOM
  • Gestion du multi-flux
  • Espace privé
  • Flux RSS global
  • Responsive Design
  • Options d'afichage des flux
  • Gestion de favoris
  • Fonctionnement possible en sous répertoire

Côté installation, 'faut pas trop s'emmerder, tout est précisé ici. Et pas de démo parce que bon, c'est mono utilisateur. N'hésitez toutefois pas à passer par votre page Paramètres pour bien tenir à jour votre installation : ça risque encore de swinguer dans les prochains jours.

En tout cas, une fois encore j'ai bien rigolé.

Avec une mention spéciale pour Liandri, mon habituel cobaye testeur de l'extrème (et ses 350 000 flux RSS). Et puis aussi Bronco pour ce superbe outil qu'est Goofi.

Sources : Froxiss-Reload

(Photo by Timothy Eberly)